Le 15 février dernier, aux Rencontres de Flotte Automobiles à Paris à la grande Halle de la Villette, Jean Pierre Capossele participait à deux tables rondes.

Table ronde 1 : Quelles énergies pour quels usages ?

La matinée commençait par un débat autour des véhicules propres et de leur utilisation par les professionnels du transport. Jean Pierre Capossele a souligné l’importance qu’attache Cetup aux tests de ces nouveaux modes de circulation. Il s’agit d’un état d’esprit. Cetup est engagée avec ces véhicules test. Nos pilotes sont des eco-conducteurs qui participent pleinement à la préservation de la planète de demain !
Valeur d’engagement chez Cetup, l’éco-responsabilité a toujours été au centre de nos préoccupations. Nos engagements dans ce domaine sont nombreux et datent. Depuis plus de 30 ans, Cetup travaille en considérant chaque partie intéressée, chaque humain et aussi la seule pièce unique au puzzle : notre planète.

Table ronde 2 : Désignation du conducteur : quelles avancées un an après ?

La deuxième table ronde consistait à dresser un bilan suite à la réforme de la désignation du conducteur pour une infraction chez les professionnels, mesure mise en place en 2017 par Emmanuel Barbe, Délégué interministériel à la Sécurité routière rattaché au Ministère de l’Intérieur.
Valeur phare chez Cetup depuis l’origine, la sécurité au sein de notre organisation, est celle de nos Pilotes, celle des produits et celle des autres usagers de la route. Notre dirigeant a rappelé l’intransigeance de Cetup en matière de Sécurité Routière. Il a insisté sur le fait que « c’est la responsabilité de tous les Cetupiens et de nos donneurs d’ordres ! »

Cetup est reconnue par les instances nationales et les professionnels du transport au niveau de la Sécurité Routière et du Développement Durable. La sécurité routière est l’affaire de tous. Chaque jour, Cetup et ses collaborateurs s’y engagent.

Jean Pierre Capossele participe aux tables rondes au Salon Flotauto

Jean Pierre CAPOSSELE (à droite), Emmanuel BARBE (au centre) – Délégué interministériel à la Sécurité Routière rattaché au Ministère de l’Intérieur et Emmanuel LAURENT (à gauche), Directeur du programme de transformation managériale sécurité et santé au travail, SNCF Réseau.

Notre actualité